Séchage rentable des matières plastiques

 

Pour chaque consommation, de petite à grande, il y a un "meilleur" choix.

 

Dans la pratique quotidienne, nous constatons que le coût d'énergie pour le séchage des plastiques varie considérablement entre les entreprises. Pour une matière plastique technique moyenne la consommation d'énergie varie entre 160 W/kg et 50 W/kg. Calculé à un coût de 0,11 euro/kWh, ceci est un coût d'énergie qui varie entre 17,6 et 5,5 euros par tonne de matière première.

Cela signifie que de nombreuses entreprises peuvent économiser entre 10.000 et 100.000 euros pour le séchage des matières plastiques chaque année . Ceci par un bon choix de sécheurs et procédures associées.

 

Les sécheurs sont souvent dimensionnés pour un "cas worst case", mais sont enfin confrontés à une consommation fluctuante de sorte que les opérateurs ne possèdent pas la capacité d'ajuster les paramètres de séchage du sécheur d'une manière constante. L'utilisation de différentes matières premières, chacune avec son propre temps de séchage idéal, débit d'air par kg et température de séchage ne le fait pas plus simple.

 
 
La solution idéale, avec un ROI optimal (Return On Investment), est en fonction de la consommation, le nombre et le type de matières plastiques. Pour chaque consommation, de petite à grande, il y a un «meilleur» choix.
 

Cependant, de plus de consommation de matières premières sèches, de plus il y a la nécessité d'accorder plus d'attention à la technologie qui permet d'économiser l'énergie et qui provoque le sécheur de s'adapter mieux et automatiquement aux fluctuations dans la production.

 

 

Test Case:

Cliquez ici, pour plus d'information d'un test de 6 mois chez BMW où le sécheur Piovan Modula (auto-adaptatif) était le plus économe.